Caissier de commerce de détail

Exemples de fonctions

  • Caissier
  • Caissier emballeur

Descriptif de la fonction

En contact permanent avec la clientèle, le caissier est chargé d’enregistrer les produits dans le cadre d’une vente et de recevoir les paiements. Selon le type de commerce, ses tâches peuvent sensiblement varier, il peut, par exemple, être chargé de diverses fonctions en rayon ou être assisté d’un emballeur.

En général, son travail au quotidien consiste à :

  • Accueillir le client
  • Renseigner les clients
  • Réserver des articles pour des clients
  • Établir ou discerner le prix des produits
  • Peser les fruits et légumes et appliquer leur prix
  • Enregistrer les marchandises au clavier ou au scanner
  • Déterminer le montant total requis
  • Percevoir les paiements
  • Contrôler et vérifier les marchandises en sortie
  • Emballer les produits
  • Évaluer les montants perçus et les rapprocher avec le chiffre total des ventes
  • Préparer les prélèvements, arrêter sa caisse et remettre son fonds de caisse
  • Maintenir la caisse et son environnement en état de propreté

Dans un petit commerce de détail, il arrive régulièrement que le conseiller en vente accomplisse les tâches de caissier.

Compétences principales

  • Avoir le souci du détail
  • Se soumettre à des contrôles
  • Rester attentif dans un environnement souvent mouvementé
  • Etre à l’aise avec les chiffres

Qualités personnelles 

  • Aimer le contact avec la clientèle
  • Pouvoir prioriser la charge de travail
  • Etre d’un naturel calme et concentré
  • Etre polyvalent, s’il participe à d’autres types d’activité

La parole aux professionnels

Michelle, Caissière dans une grande pharmacie, Calgary

Parfois occupé par des étudiants, le poste de caissier est souvent effectué à temps partiel. C’est le cas de Michelle, caissière dans une pharmacie. « On croise entre 400 et 500 clients par jour, raconte-t-elle. Il faut être à la fois patient, rapide et capable de garder un bon relationnel en tout temps ». En effet, avec autant de clients, certains rapports peuvent être conflictuels. Avoir de l’entregent et rester poli est donc une priorité. « L’avantage est d’être toujours en contact avec la clientèle. On peut aussi prendre des pauses de temps en temps car le rythme est assez variable selon les horaires, » ajoute Michelle. Les moments les plus achalandés : le midi vers 13h, le soir vers 19h et toute la fin de semaine.

Toujours à proximité de ses superviseurs et collègues, le caissier est encadré en cas de doute sur un prix ou sur une procédure. “Ce poste peut aboutir rapidement sur les autres métiers du commerce de détail, précise Michelle. Je suis moi-même devenue commis de plancher au bout de quelques mois. J’étais alors en charge du placement des produits sur les étagères.” On peut également évoluer vers un poste de vente, tel que cosméticien dans les pharmacies, ou passer par le service des livraisons, davantage réservé aux hommes. Certains se tournent enfin vers les chiffres en devenant commis de bureau et en calculant le montant des caisses.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#