Comment se déroule l’entrevue d’embauche ?

Comment se déroule l’entrevue d’embauche dans le secteur de détail ?

Avant de se retrouver face au recruteur, une première entrevue a généralement lieu par téléphone. Le recruteur vérifie ainsi l’intérêt du candidat pour le poste, pour les conditions d’emploi, les horaires, le salaire,… et prévoit la date de l’entrevue en face à face. Ces entrevues téléphoniques durent souvent moins d’une demi-heure. Ne négligez pas cette étape car elle est cruciale pour la suite du recrutement…

Préparez-la avec soin : renseignez-vous sur l’entreprise et le poste, veillez à avoir votre CV sous les yeux, mettez-vous en bonne condition pour prendre l’appel. Si le recruteur vous appelle de manière impromptue à un moment qui ne vous permet pas de vous concentrer, n’hésitez pas à lui demander poliment de reporter son appel et prenez rendez-vous.

Une fois cette étape franchie, vous pourrez rencontrer l’employeur en face à face. Cette entrevue peut durer plus d’une heure. Elle peut se dérouler en plusieurs entrevues différentes. Vos aspirations, votre expérience, votre formation, vos qualités… toutes les facettes de votre parcours seront abordées. Le ou les recruteurs cherchent notamment à déceler si votre personnalité est en accord avec la culture de l’entreprise et l’équipe en place. « Les questions de l’entrevue viennent surtout valider la concordance entre les valeurs du candidat et celles de l’entreprise.» précise Éric Méthot, directeur principal personnes et culture, de RONA Canada.

Des questions précises seront aussi posées pour vérifier les compétences du candidat et sa capacité à accomplir les tâches du poste à pourvoir. Bien souvent, une ou plusieurs mises en situation viennent compléter ces questions pour tester le comportement du candidat face à des situations réalistes. Dans ce cas, il ne faut pas paniquer : imaginez-vous simplement dans une situation concrète et réagissez de manière naturelle, sans chercher la réponse parfaite.

Ainsi, l’employeur peut demander à un caissier : « Que feriez-vous si un client vous assurait qu’il vous a donné 20 dollars alors que vous êtes certain du contraire ? ». Ou encore, dans le cadre d’une entrevue pour un poste de conseiller à la clientèle : « Quelle réaction auriez-vous si un client vous posait une question à laquelle vous ne sauriez pas répondre ? »

Là encore, la préparation est primordiale : vous devez anticiper les questions auxquelles vous aurez à répondre et faire des recherches sur l’entreprise et sur le poste. Soignez votre apparence et prévoyez quelques questions à poser en fin d’entretien pour témoigner de votre intérêt.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#