Le marché d’emploi du commerce de détail au Canada

Recrutement au beau fixe

Le marché de l’emploi est particulièrement dynamique dans le commerce de détail, et ce, partout au Canada. De nombreuses opportunités sont à saisir pour une grande variété de profils, que ce soit en magasin ou dans les fonctions supports, en temps partiel ou en temps plein, en gestion ou en vente directe. La bonne santé de l’économie canadienne profite à tous les commerces, tant aux gros groupes qu’aux petits magasins, tant en ville qu’en campagne, et le recrutement bat son plein.

« Commencer sa carrière dans le commerce de détail aujourd’hui est un choix judicieux, commente Andrew Siegwart, directeur de la formation et des évènements au Retail Council of Canada, les opportunités sont multiples et les employeurs mènent des politiques ambitieuses pour former et fidéliser leur personnel. »

Les professions demandées 

Tous les types de profils sont recherchés mais on note un besoin encore plus criant pour les professionnels qualifiés et experts dans leur domaine ainsi que dans la gestion et le management. Ces métiers requièrent, en effet, de plus en plus d’expertise, notamment en raison de la révolution technologique qui a bouleversé le commerce de détail depuis les années 90. Cette tendance touche maintenant les petits commerces qui, eux aussi, s’équipent et se forment aux nouvelles technologies.
Les ressources humaines sont également en demande de talents. Avec le contexte de recrutement massif et de forte évolution de la gestion des hommes, beaucoup d’opportunités en ressources humaines sont à saisir.

Enfin, les directeurs de magasins sont très recherchés. Le taux de retraite, supérieur à la moyenne, crée de nombreuses ouvertures et le taux de chômage (1,7%) est considérablement en dessous de la moyenne (5%)*. Résultat : le nombre de postes disponibles dépasse le nombre de chercheurs d’emploi.

Efforts des employeurs

Les candidats commençant à se faire rares dans certaines fonctions, les employeurs doivent faire preuve d’inventivité et d’ouverture pour les attirer. Le marché, de plus en plus compétitif, entraîne ainsi une amélioration progressive des conditions de travail : avantages sociaux, souplesse des horaires, formation professionnelle,… Certains magasins ont des politiques actives de recrutement pour diversifier leurs ressources humaines, notamment envers les seniors, les retraités, les jeunes ou les minorités visibles.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#